La climatisation : comment s'en passer ?

Tout le monde le sait, le réchauffement climatique est bien là et les prévisions ne sont pas à la baisse des températures.
Dans un contexte d'économies d'énergie, évitons le recours à la climatisation et apprenons à nous préserver naturellement des grosses vagues de chaleur.

Voici quelques pistes pour vous y aider :

  • Faites de l'ombre : dans tous les cas, le plus efficace est l'installation de protections solaires : volets, stores, pare-soleil, ...
  • Fermez les volets ou les stores en journée (pensez-y le matin avant de partir travailler!); utilisez des stores intérieurs ou extérieurs de couleur claire. Ils réfléchissent les rayons du soleil alors que les couleurs sombres les absorbent et donc font pénétrer la chaleur à l'intérieur.
  • Dès que la température extérieure dépasse celle de votre logement, fermez aussi les fenêtres.
  • La nuit, lorsque la température extérieure s'abaisse en-dessous de celle de la maison, ouvrez les fenêtres et créez des circulations d'air pour évacuer la chaleur stockée dans les murs et les planchers.
  • Evitez d'utiliser des équipements qui dégagent beaucoup de chaleur : sèche-linge, four, ...
  • N'allumez pas les lampes halogènes, car plus de 90% de l'énergie est transformée en chaleur. Profitez-en pour les remplacer par des ampoules économiques!
  • En cas de canicule, pensez à utiliser l'eau comme rafraîchissant naturel. Tendez un drap humide sur la fenêtre ou à l'intérieur (près d'un ventilateur par exemple). L'évaporation de l'eau 'consomme' de la chaleur ambiante et ainsi refroidit la pièce.
  • Si l'environnement de votre maison le permet, n'hésitez pas à planter de la végétation, qui peut elle aussi assurer un rôle de protection par rapport à la surchauffe.

Vous allez construire ou rénover?

  • Pensez à prévoir des protections extérieures sur les fenêtres orientées au sud. Fixes ou mobiles, elles protégeront de la surchauffe en été et laisseront le soleil d'hiver entrer largement dans la maison.
  • Pensez à l'architecture bioclimatique! Son but est en effet d'exploiter les effets bénéfiques du climat et d'offrir une protection contre ses effets négatifs.
  • Enfin, la ventilation mécanique de l'habitation permet également de surventiler pendant la nuit (assurer un renouvellement d'air plus important que lors d'une occupation normale) afin d'évacuer l'air chaud accumulé dans la maison.

Valérie De Bue
Echevine de l'Energie

Pas encore de votes